Art of Star Wars – Joe Corroney

Banner Artofstarwars Art

Quel est ton parcours en tant qu’illustrateur et dessinateur ?
J’ai travaillé sur de nombreux sujets dans ma carrière, surtout autour de Star Wars; mais aussi de Star trek, Doctor Who, True Blood, GI Joe, The Phantom, Le Seigneur des Anneaux, Indiana Jones et The Walking Dead.
Actuellement je travaille sur de nouveaux artworks pour un jeu de trading cards Superman, des couvertures pour Boom! Studios sur les comics de Steed and Mrs. Peel, et quelques couvertures pour IDW Publishing sur les nouveaux comics X-Files. J’ai aussi plus de projets Star Wars à l’horizon.

As-tu suivi une école particulière ?
Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours dessiné. J’ai commencé à prendre des leçons particulières de dessins quand j’étais très jeune, environ 7 ou 8 ans. Après le lycée, j’ai fréquenté le Columbus College of Art and Designdans l’Ohio, où j’ai décroché mon diplôme (Bachelor of Fine Arts, plus ou moins une Licence en Arts Plastique) en illustration.

What is your professional background as an artist?
I’ve worked on many properties in my career, primarily for Star Wars but also for Star Trek, Doctor Who, True Blood, GI Joe, The Phantom, Lord of the Rings, Indiana Jones and The Walking Dead.
Currently, I’m working on new artwork for a Superman trading card set, covers for Boom! Studios Steed and Mrs. Peel comic book series and covers for IDW Publishing’s new X-Files comic book series too. I have more Star Wars projects on the horizon as well.

Did you follow any specific courses/schools/universities or are you an autodidact?
I was always drawing as far back as I can remember. I started taking private art lessons when I was really young, around 7 or 8 years old. After high school I attended the Columbus College of Art and Design in Ohio and graduated with a BFA degree in Illustration.

Comment t’es-tu retrouvé à dessiner du Star Wars ?
Comment es-tu rentré dans le monde de l’artfan Star Wars ?

Cela devait être en 1996 quand j’ai commencé à dessiner pour West End Games sur les jeux de rôle Star Wars. Je leur ai présenté mon portfolio par courrier juste après avoir obtenu mon diplôme et quelques semaines plus tard j’ai reçu un appel téléphonique de l’un des éditeurs de chez eux qui voulaient m’embaucher pour réaliser les illustrations d’un de leurs nouveaux livres Star Wars.
Dans les années qui ont suivi, j’ai dû travailler sur dix ou onze livres différents pour eux, jusqu’à ce que l’entreprise fasse faillite et perde la licence. Quelques années plus tard, j’ai commencé à dessiner pour Wizards of the Coast pour de nouveaux livres sur leur RPG Star Wars. Ce qui m’a conduit à travailler aussi pour le magazine Star Wars Gamer et pour le Star Wars Insider qui, à son tour, m’a conduit directement chez Lucasfilm pour créer les artworks de HolonetNews.com, un site qui faisait la promotion de l’Épisode II : L’Attaque des Clones jusqu’à sa sortie en 2002.
Finalement, j’ai aussi créé des dessins Star Wars pour Dark Horse, Topps et d’autres fabricants de produits officiels Star Wars. Depuis je travaille sur Star Wars de manière officielle sur de nombreux projets pour Lucasfilm ainsi que pour les licenciés.

How have you been involved in illustrating Star Wars ?
How did you get involved into the Star Wars’ art/fan universe ?

I began illustrating for West End Games’ Star Wars Role-Playing Game, this was around 1996. I submitted my portfolio samples to them in the mail right after I graduated art college and then a few weeks later I received a phone call from one of the editors there who wanted to hire me to produce some illustrations for one of their new Star Wars books.
I illustrated about ten or eleven different books for them over the next few years until the company went bankrupt and lost the license. A few years later I began illustrating for Wizards of the Coast’s new Star Wars RPG books. Eventually that led to work for Star Wars Gamer magazine and Star Wars Insider which in turn led to me working with Lucasfilm directly on artwork for Holonet News.com, an in universe promotional website for Episode II Attack of the Clones leading up to its premiere in 2002.
Eventually I created Star Wars art for Dark Horse Comics, Topps and other licensees that produce official Star Wars projects also. Since then I’ve worked on many Star Wars projects for Lucasfilm and their licensees.

Quel est ton film Star Wars préféré ?
Je pense que mon film préféré est l’Épisode IV : Un Nouvel Espoir, parce c’est le premier film que j’ai vu étant petit quand il est sorti en 1977. C’est le film qui m’a le plus inspiré et a développé mon imagination et qui m’a mis sur la voie pour devenir illustrateur de comics et un artiste pour Star Wars. Ce film m’a vraiment marqué et c’est pourquoi Star Wars fait partie de ma vie quotidienne et est une partie aussi importante de ma carrière d’illustrateur.

What is your favorite Star Wars movie ?
I think my favorite movie is Episode IV A New Hope because that was the first one which I saw as a small child when it was released in 1977. That was the movie that was really responsible for inspiring my imagination and putting me on the path to become a comic book illustrator and a Star Wars artist. It really just left such a lasting impression on me and is why Star Wars really is an everyday part of my life and also big part of my illustration career.

Art of Star Wars Joe Corroney

Quel est ton personnage Star Wars préféré dans la saga ?
Le personnage que je préfère dessiner est Dark Vador à cause de son costume sombre et dynamique, de plus il convient à mon style graphique, des dessins avec de haut contraste. Mais j’aime aussi l’histoire de ce personnage, le plus iconique de la saga. Le côté clair et sombre de sa nature, sa disgrâce et sa rédemption. En fin de compte, cela en fait un personnage incroyable avec lequel travailler. En outre, parce qu’il est un personnage masqué, il oblige à travailler sur l’expression du corps et sous certains angles dynamiques pour retranscrire une expression, plutôt que sur son visage. Quand on travaille avec Vador, on fait de la narration illustrée. C’est amusant et stimulant en même temps.

Mon deuxième personnage favori devrait être Boba Fett. Du point de vue de son costume, il y a tellement de détails incroyables que c’est un plaisir de le dessiner. Et en tant que dessinateur de comics, j’aime vraiment aller le plus loin dans les détails dès que j’en ai la possibilité. Du point de vue de sa personnalité, il est le mauvais garçon de l’univers Star Wars. Il est cool comme Han Solo mais avec un meilleur costume, beaucoup plus d’armes et il est encore plus mystérieux. Il est « l’homme sans nom » des westerns, qui n’a d’allégeance à personne sauf à lui-même. Vous n’avez pas envie de lui chercher des noises, mais en même temps vous voulez qu’il soit de votre côté. Tout cela rend vraiment intéressant de travailler sur des scènes avec Boba Fett.

What is your favorite Star Wars character ? What is the character you prefer to draw? Please explain us why.
My favorite character to draw is Darth Vader because his costume is dark and dynamic and it fits my graphic, high contrast drawing style. But I also enjoy that character’s story the most of anyone else in the saga—the light and dark side aspects to his nature, his fall from grace and redemption. For storytelling purposes, it makes him a great character to work with. Also, because he’s a masked character, you have to rely on body language or certain dynamic angles instead of expression when working with Vader in illustrated storytelling. It’s fun and challenging at the same time.

A second favorite would have to be Boba Fett. From a costume standpoint, there’s so much incredible detail that makes him fun to draw. And as a comic book artist, I really enjoy going over the top with detail whenever possible. And from a personality standpoint, he’s the bad boy of the Star Wars universe. He’s cool like Han Solo but with a great costume, a lot more weapons and he’s even more mysterious. He’s the « man with no name » western character who has no real allegiances to anyone but himself. You don’t want to cross him, but at the same time you want him on your side of the fight when it comes down to it. All of that makes him really fun to work with in scenes.

Quel est le personnage que tu aimes le moins dessiner ? Brièvement pourquoi ?
Il n’y a pas vraiment de personnage de Star Wars que je n’aime pas dessiner. Bien que parfois, dessiner des droïdes de combat et des soldats clones à plusieurs reprises sur des sketchcards peuvent m’user pour un certain temps.
Les droïdes de protocoles sont aussi particulièrement difficiles à dessiner en raison de leurs caractéristiques faciales symétriques qui sont trop exactes. Donc si vous dessinez un œil à la mauvaise taille ou juste un peu décalé de sa place, son « regard » n’est plus correct.

Quelle(s) technique(s) utilises-tu et comment procèdes-tu pour arriver à ton illustration finale ? (dessins au crayon, aquarelle, gouache, acrylique, directement sur ordi, etc.)
Quand je reçois un travail pour Star Wars, je commence toujours par dessiner des dessins miniatures dans mon carnet de croquis pour la composition. Mes vignettes sont de petits sketchs vraiment brouillons, de la taille de la paume de la main voir plus petit, dans lesquelles je prépare mon design, et la composition, ce seront les éléments les plus « importants » de mon artwork, il m’aide à voir les éléments dramatiques contrairement aux éléments secondaires ou de détails. Il est vraiment important de comprendre d’abord le design, où je vais conduire l’œil du lecteur et comment mettre en évidence ou surligner ce qui va concerner l’histoire dans une couverture avant de passer du temps sur les détails, comme les expressions faciales, ou des costumes, des armes, des effets spéciaux, etc. Une fois que j’ai le design de l’esquisse, je peux me concentrer sur les détails.

Avant de commencer le dessin final, parfois même avant de commencer les croquis miniatures, je commence par rassembler plusieurs références. Parfois une photo de la scène que j’illustre qui va me dicter la composition, ou parfois elle va juste me mettre sur la bonne voie pour que je puisse extrapoler depuis la référence et arriver à quelque chose de nouveau pour la couverture.
Je suis formé en tant que dessinateur de comics traditionnels, donc je peux dessiner avec mon imagination bien sûr, et j’ai appris les techniques d’un illustrateur qui consiste à ne pas être trop près de la photo de référence, mais uniquement de l’utiliser comme un outil, tout simplement comme un moyen de réaliser mon dessin. Trop d’artistes se contentent de copier trop directement la photo servant de référence, et cela sans ajouter un style ou une substance à leur interprétation de la photo, ce qui peut conduire à des artworks rigides ou ennuyeux qui ne sont pas toujours en accord avec le public ou avec le spectateur.

Après avoir rassemblé mes références et que la forme brute de la couverture est esquissé, je commence à développer l’image dans un plus grand format, avec un dessin plus fin sur du papier bristol. C’est l’étape où je commence à ajouter des détails, comme les expressions du visage, et une anatomie plus correcte et des costumes précis, ainsi que des armes et les détails des vaisseaux. Quand je dessine j’essaie aussi de visualiser le dessin en couleurs, alors j’ai tendance à ne pas inclure tous les éléments au crayon, que cela soit le rendu d’une planète ou des effets comme les tirs de blaster et les explosions par exemple. Parfois, les choses paraissent mieux lors du rendu numérique sans les lignes de travaux aux crayons. Mon travail est souvent un équilibre délicat entre des techniques traditionnelles de dessin et des techniques numériques, en particulier en ce qui concerne les effets spéciaux qui seront ajoutés à la composition, ou même certaines textures, par exemple.

Quand le dessin définitif est terminé, je scanne l’artwork et le processus de colorisation numérique avec Photoshop peut débuter. Du début à la fin, la conception d’une couverture peut prendre de quelques jours à quelques semaines, c’est difficile à dire, parce que je travaille sur plusieurs projets simultanément durant la même journée. Cela dépend vraiment de combien de temps dont je dispose jusqu’à la date limite pour le projet, et du nombre de personnages ou de la quantité de détails qui sont présents sur la couverture. Depuis que je dessine ou encre et pour plusieurs projet en même temps, j’ai un collaborateur génial chargé de la colorisation, du nom de Brian Miller, qui prend mes idées et mes dessins et les amène à la vie avec ses techniques et ses palette de couleurs. Il est lui-même un illustrateur accompli, et un professionnel de la colorisation de comics, donc il apporte souvent des idées à nos collaborations qui dépassent toutes mes attentes. Nous avons travaillé ensemble sur de nombreux projet Star Wars au cours des six dernières années. Une fois que Brian me renvoie la version couleur, je vais parfois peaufiner, reprendre quelques détails et faire quelques ajustements si il y a quelque chose que je désire ajouter, puis j’envoie ensuite l’image à mon rédacteur en chef ou directeur artistique, qui lui l’envoie auprès de Lucasfilm, qui est en charge de la validation. La plupart du temps il est approuvé tel quel, mais s’il y a des corrections à apporter, alors je le renvoie à Brian ou je fais les changements moi-même.

What Star Wars character you do not like to draw the most ? Please explain us why.
There’s not really any Star Wars character I’m tired of drawing yet—though sometimes drawing battle droids and clone troopers over and over on sketch cards can wear me out after a while. Protocol droids are particularly difficult to pull off because of their symmetrical facial features which are also so exact. So if you draw an eye at the wrong size or just slightly out of place then it throws their whole look off.

Which techniques do you use to reach the final work ? (pencil, watercolour, gouache, acrylic painting, computer, etc.)
When I receive an assignment for Star Wars I start sketching thumbnail drawings in my sketchbook for the composition. My thumbnails are small, really rough sketches, about the size of the palm of your hand or even smaller, where I’m figuring out the design flow of the composition and what will be my most dramatic elements in the artwork, as opposed to what I might consider secondary or accent elements. It’s really important to figure out the overall design first, where I’m going to lead the reader’s eye, and how bold or subtle the particular cover needs to be in regards to the story before I get caught up in the details, like facial expressions, or costumes, weapons, special effects and so on. Once the design of the sketch is figured out, I can focus on the details.

Before I even start the final drawing, though, even sometimes before I start the thumbnail sketches, I start gathering up reference. Sometimes, the photograph reference I’m illustrating from will dictate the composition, or sometimes it will just put me on the right path so I can extrapolate something from the reference and come up with something new for the cover.
I’m trained as a traditional comic book artist, so I can draw from my imagination as well, and I’ve learned the technique as an illustrator to not rely on photo reference too heavily, to only use the reference as a tool, just as a way for a means to an end to accomplish the assignment. Too many artists rely on copying the photo reference too directly, and not adding enough style or substance to their interpretation of it, which can lead to stiff or boring artwork that doesn’t always connect with the audience or the viewer like it could.

But once my reference is gathered and the cover design has been sketched out in rough form, I start developing the image as a larger, tighter drawing on Bristol board. This is the stage where I start adding the details, like facial expressions and proper anatomy and accurate costume, weapon and ship details. As I’m drawing, I’m also visualizing the piece in color, so I tend not to include every element in pencil, whether it’s the rendering of a planet or a certain effect like a laser blast or explosion, for example. Sometimes, those things look best when rendering digitally without the benefit of hard line work. My work is often a delicate balance of traditional drawing techniques and digital techniques, especially in terms of the special effects added to the composition, or even certain textures, for example.

When the final line art is completed, I scan the artwork, and the digital color process begins using Photoshop. From start to finish, a cover could take anywhere from a few days to a few weeks; it’s hard to say, because I’m working on multiple projects on any given day, usually. It really depends how much time I have in the deadline for the project, and how many characters or how much detail ends up being drawn or colored into the cover. Since I’m drawing or painting for a variety of projects at the same time, I have a great colorist collaborator by the name of Brian Miller, who really takes my ideas and my art notes and brings them to life with his techniques and color palette. He’s an accomplished illustrator himself, and a professional comic book colorist, so he often brings ideas to our collaborations that exceed my expectations. We’ve worked together on many of my Star Wars projects over the last six years. Once the color version comes back to me from Brian, I’ll sometimes go back into areas and do some tweaking or finessing if there’s something I want to add, and then I e-mail the image over to my editor or art director, who then sends to it over Lucasfilm, who sign off on it. More often than not, it’s usually approved as is, but if there are corrections to be made, then I’ll send it back to Brian, or I’ll make the revisions myself.

Quelle est l’illustration que tu as préférée réaliser ou que tu trouves la plus aboutie ? Pourquoi ?
Je suis vraiment fier du travail que Brian et moi avons accompli sur mes trois artworks de la trilogie originale disponibles pour les différentes Star Wars Celebration. Nous avons commencé à travailler sur le premier pour Celebration IV en 2007 avec l’artwork d’Un Nouvel Espoiret au cours des cinq années qui ont suivi, nous avons pu terminer le set de L’Empire Contre-Attaque pour Celebration V, et Le Retour du Jedi l’an dernier pour Celebration VI. Ils vont vraiment bien tous ensembles comme un seul ensemble. Ils ont nécessité beaucoup de travail de conception et de nombreuses retouches ont été nécessaires pour obtenir ce résultat. Maintenant quand je jette un regard sur eux, je suis vraiment satisfait du travail que nous avons accompli.

What is the illustration that you like to have worked on the most or the best looking one according to you ? Why ?
I’m really proud of the work Brian and I did on my previous three Star Wars Celebration prints for the Original Trilogy. We started working on the first one for Celebration IV back in 2007 spotlighting A New Hope and over the next five years we were able to complete the set with prints for The Empire Strikes Back for Celebration V and Return of the Jedi just last year for Celebration VI. They really work well together as a set and took a lot of pre-planning and extra design work to pull off successfully. I can look back on them now and be really satisfied with the work we did on those.

En plus de Star Wars sur quel univers travailles-tu ? Et lequel est ton favori ?
J’ai réalisé plus d’artworks Star Trek pendant les six dernières années. Mes projets alternent régulièrement entre Star Trek et Star Wars au long de l’année. C’était un challenge de passer de l’un à l’autre au début mais je fais ça depuis tellement longtemps que ça se fait maintenant tout naturellement. Le processus de création de mon travail sur Star Trek n’est pas vraiment différent de la façon dont je travaille sur Star Wars. J’ai juste repris ce que j’avais appris et développé en illustrant Star Wars pour Lucasfilm au fil des années et l’ai appliqué pour Star Trek. Les seules vraies différences se trouvent dans les détails, bien sûr, et plus spécifiquement en termes de contenu comme les personnages, les costumes et les environnements. Mon style est cohérent de Star Wars à Star Trek.

What are the other universes you usually work on ? What is your favorite one, if any ?
I’ve been doing a lot more artwork for Star Trek over the last six years. Usually, my projects flip back and forth between Trek and Star Wars throughout the year. It used to be challenge to shift gears between the two at first but I’ve been doing it so long now that it comes pretty naturally for me. The process for creating my Star Trek work really isn’t different at all from how I create my Star Wars work. I just took what I learned and developed in illustrating Star Wars for Lucasfilm over the years, and applied it to my work on Star Trek. The only real differences come in the details, of course, in terms of specific content like the characters, costumes and the environments. My style is pretty much consistent from Star Wars to Star Trek.

De quel autre illustrateur aimes-tu particulièrement le travail ? Une illustration précise de lui peut-être ?
Il y a tant d’artistes que j’apprécie. Ce serait vraiment très difficile de les lister tous, mais la plupart de mes illustrateurs préférés viennent du milieu des comics ou de l’industrie du film : Drew Struzan, Ralph McQuarrie, Frank Miller, John Byrne, Walt Simonson, Bernie Wrightson et Tim Bradstreet, pour n’en citer que quelques-uns. J’admire aussi particulièrement certains de mes amis artistes comme Jan Duursena, Tom Mandrake, Brian Rood et Chris Trevas. J’aime être inspiré par eux et voir le travail qu’ils réalisent.

Do you have any preferred artist amongst others ? Maybe a specific illustration of him ? 
There are so many artists I look up to—it’d be really hard to list them all, but most of my favorite illustrators come from a comic book or film industry background: Drew Struzan, Ralph McQuarrie, Frank Miller, John Byrne, Walt Simonson, Bernie Wrightson, and Tim Bradstreet to name a few. I really look up to some of my artist friends too like Jan Duursema, Tom Mandrake, Brian Rood and Chris Trevas. I like being inspired by them and seeing the work they do too.

Un séjour en Europe ou sur une convention prochainement ? Si oui où ? Sinon serais-tu intéressé ?
J’attends avec impatience de venir en Allemagne et de rencontrer de nouveau tous les fans européens de Star Wars pour Star Wars Celebration Europe II en août prochain. Je suis déjà venu pour Celebration Europe I à Londres en 2007 et c’était une expérience magnifique, je me suis fait beaucoup d’amis là-bas. Je peux déjà imaginer à quel point la prochaine Celebration en Allemagne sera magique. J’aime voyager et rencontrer les fans du monde entier, donc si l’opportunité se présentait et pouvait s’intégrer à mon emploi du temps, je sauterais sur cette nouvelle chance d’aller en Europe pour plus de shows.

Comme MIB est aussi un site de collectionneurs, es-tu collectionneur ? Une pièce rare ou favorite ?
Je collectionne encore des proders Star Wars, ce sont surtout quelques action figures qui attirent mon attention comme celles de mes personnages favoris ou certains plus obscurs tirés des films ou même de l’Univers Étendu. Mais je ne collectionne pas autant qu’avant, principalement à cause de mon emploi du temps chargé. Il y a des proders plus rares qui me plaisent beaucoup et en général, je ne les cherche que quand je peux me les offrir, comme les statues Kotobukiya, Sideshow ou certains bustes Gentle Giant. Toutefois, mes pièces favorites sont mes sabres laser et blasters produits par un ami et artiste Star Wars : Justin Chung. Ils sont sortis avant que Master Replicas et eFX n’obtiennent la licence des prop replicas, mais ils sont incroyablement détaillés et sont aussi beaux que ceux sous licence. Ces pièces tiennent donc vraiment une place à part dans ma collection.

Do you plan to travel in Europe for a convention or any artists show? If yes, where? If no, would you be interested in joining such events ?
I’m excited about coming to Germany and meeting all of the European Star Wars fans again for Star Wars Celebration Europe II coming this August. I was at Celebration Europe in London back in 2007 and it was such an amazing experience, I made so many great friends there. I can only imagine how great the next Celebration will be in Germany. I love traveling and meeting fans from all over the world so if the opportunity came up and it worked for my schedule I would gladly jump at the chance to travel to Europe for more show.

Since Mintinbox.net is a website dedicated to Star Wars collectors/collectibles, are you a Star Wars collector? Do you have a preferred piece ?
I still collect Star Wars items, usually they’re just certain action figures that appeal to me, like my favorite characters or the more obscure ones from the films or even the Expanded Universe characters. But I don’t collect as much as I used to, mostly because of my schedule. There are some higher-end collectibles that appeal to me and I usually only go after them when I can afford it like the Kotobukiya statues, SideShow figures or some of the Gentle Giant busts.

My favorite collectibles though are my replica lightsaber and blaster props made by my friend and fellow Star Wars artist Justin Chung. These were made before Master Replicas and EFX had the replica prop license, but the props are painstakingly detailed to be exact replicas and they look as good as the licensed ones. So those pieces really hold a special place in my collection.

Tu as travaillé avec Dark Horse Comics sur la série « Empire » pour laquelle tu as réalisé les dessins. Peux-tu nous expliquer la conception d’un comic book avec DH ? As-tu déjà pensé à créer ta propre histoire sur un comics Star Wars ?
Pour Star Wars Empire, et la plupart des comics sur lesquels j’ai travaillé depuis, j’ai reçu un script de mon rédacteur en chef qui a embauché des écrivains qui travaillent pour lui. Je n’écris donc pas les scripts, je les illustre seulement mais j’y contribue en donnant des idées sur l’histoire quand je travaille de façon proche avec le rédacteur et les scénaristes sur les dessins. Je peux alors avoir une meilleure idée pour donner du rythme à une scène, ajouter une vignette ici ou là afin de donner plus de détails à l’histoire, mais en temps normal, je reste fidèle le plus possible au script afin d’être sûr que j’illustre au mieux l’histoire et les idées que les scénaristes veulent voir apparaître.

Une fois le script lu, je commence à composer les pages une par une en dessinant de petits sketchs, comme je le fais pour mes autres travaux d’illustration. De cette manière, je peux visualiser l’allure générale de l’histoire à une plus petite échelle et travailler sur les différents problèmes de composition de page que je peux rencontrer. Ensuite, une fois que toutes les références nécessaires sont rassemblées, je commence à travailler sur un format plus grand, sur planches de 11 x 17 pouces, en papier bristol. J’agence l’ensemble des 22 pages de l’histoire sous la forme d’une esquisse ; de cette façon, ça m’empêche de rester coincé sur une page pendant trop longtemps, comme il y a une date limite toujours imminente. Ce processus pourrait me prendre deux semaines au plus, mais en développant toutes les pages à la fois, je peux aussi garder beaucoup de détails, de continuité et de cohérence dans l’histoire.

Une fois que l’histoire est entièrement mise en page, je commence à dessiner à l’encre avec beaucoup plus de détail. Cette étape me prend habituellement entre six et dix heures par page, tout dépend de la page, du nombre de vignettes, de personnages, etc…

Finalement, quand une page est complètement dessinée, je la scanne et l’envoie au coloriste qui commence à appliquer les couleurs sous Photoshop. Une fois mises en couleurs, les pages sont envoyées à l’éditeur qui va entamer le processus de lettrage et d’assemblage du comic book avant d’être envoyé à l’imprimeur.

You worked with Dark Horse Comics on the series « Empire » for which you drew the comics. Can you explain us the conception of a comic book with DH  ? Have you already thought about writing your own story on a Star Wars comic book?
For Star Wars Empire, and most of the other comic books I’ve worked on since, I’m given a script from my editor who has hired writers working for him. So I’m not writing the scripts, I’m usually just drawing them but I do get to contribute ideas into the story when I’m working with the editor and the writers closely sometimes when I’m drawing. I might have a better idea to pace a scene or add an extra panel here or there to add more information to the story but usually I stick closely to the script to make sure I deliver the story and the ideas the writers are hoping to get across visually.
Once I read the script I start breaking the pages down into small thumbnail sketches just like I do for my other illustration work. This way I can visualize the entire pacing of the story at a smaller scale and work out any problems with the page compositions I might have. Then, once I’ve gathered all of my necessary reference I start working on larger, rough layout drawings at full size on 11 x 17 inch Bristol board. I lay out the entire 22 page story in rough layout form this way since it keeps me from getting stuck noodling any one page for too long with a deadline always looming. This process might take me about two weeks at the most but if I develop all of the pages together at once I can also keep a lot of the details and continuity within the story more consistent.
After the entire story is blocked out in rough layout form I start to pencil and ink the pages with much more detail. This process usually takes me anywhere from six to ten hours per page, depending on the page, how many panels there, how many characters there, etc.
Finally, once a page is completely drawn I scan it and send it off to the colorist who then starts coloring the pages digitally using Photoshop. Once the pages are colored they’re sent to the publisher who begins the lettering process and assembles the comic book to be sent to the printer.

Travailles-tu avec d’autres fabricants ou éditeurs du monde de Star Wars ?
Je travaille avec pas mal d’éditeurs qui produisent des projets Star Wars pour Lucasfilm. Au fil des années, j’ai travaillé avec Random House, Dark Horse Comics, Topps, Wizards of the Coast et les différents éditeurs du magazine Star Wars Insider, entre autres. Je travaille avec d’autres éditeurs sur de nouveaux projets Star Wars mais je ne peux pas encore en dire plus à ce sujet, pour l’instant.

Do you work with other manufacturers or publishers from the Star Wars universe ?
I work with a variety of publishers who produce Star Wars projects for Lucasfilm. Over the years I’ve worked with Random House, Dark Horse Comics, Topps, Wizards of the Coast and the various publishers of Star Wars Insider magazine among others. I’m working with some other publishers right now on some new Star Wars projects but I can’t really discuss anything about them yet.

Où peut-on se procurer tes travaux ?
La plupart des projets que j’illustre peut généralement être achetée en ligne ou dans les magasins spécialisés en comic books, cartes à échanger, magazines ou des imprimés. Sinon, on peut aussi acheter directement mes œuvres sur mon site officiel. J’ai une boutique en ligne avec la marche à suivre pour commander différents items comportant mes travaux ou bien les artworks originaux s’ils sont encore disponibles à la vente.

Merci Joe !

Where can we get your work?
Most of the projects I illustrate for can usually be bought online or in a hobby store whether they’re comic books, collectible books, trading cards, magazine or prints. Just about everything I illustrate for can also be purchased directly from me at my official website. I have online store there with instructions on how to purchase items featuring my art or the original artwork itself if it’s still available for purchase.

Thank you Joe!

gomme

banner501st-160-x-55

pswlogo160x55animated

rlfb_234x60

Partenaires SWD

Liens