Reportage – Comiccon de Québec 2014

Banner_Comiccon_Quebec_2014

Après Montréal et Ottawa, la ville de Québec avait enfin son Comiccon. La première édition a eu lieu les 25 et 26 octobre au Centre des congrès de la vieille Capitale !

Pour lancer cette première édition, les organisateurs ont eu malheureusement quelques malchances avec des invités qui ont dû annuler, tel que la tête d’affiche de l’événement, Lou Ferrigno (Hulk), ensuite Peter Mayhew (Chewbacca), puis Steven Yeun (The Walking Dead) et à une journée du salon, ce fut au tour de Kevin Sorbo (Hercule) de reporter sa présence. Malgré ces absents, ça n’a pas empêché les organisateurs d’avoir tout de même une belle brochette d’invités pour une première édition, à commencer par les acteurs de Star Wars, Daniel Logan et Jeremy Bulloch. D’ailleurs, petite anecdote, c’est Jeremy qui a fait parti des premiers invités du Comiccon de Montréal en 2009, pour faire partie ensuite du lancement du premier Comiccon d’Ottawa au printemps 2012.
Il y avait également Marina Sirtis (Star Trek), l’ancien hockeyeur de la LNH (NHL) Guy Lafleur et la jolie cosplayeuse Ani-Mia pour ne nommer que ceux-ci.

Du côté des comic books, Neal Adams, étant reconnu pour son travail pour DC Comics, en était l’invité d’honneur. Parmi les autres artistes présents, l’on y retrouvait les habitués des salons, par exemple Richard Serrao (avec son superbe artwork de la Reine Amidala) et François Chartier, tandis que d’autres en étaient à leur premier Comiccon, par exemple l’artiste Fafard, dont j’ai eu un coup de cœur pour ses belles illustrations.

Puis, l’incontournable des artistes était Joë Tbo, qui a volé littéralement le show à elle seule, et pour cause, elle a peint en direct pendant tout le weekend une magistrale murale Star Wars. Cette spécialiste des portraits a su donné vie aux Yoda, Chewbacca, Anakin, Boba Fett, Empereur et non le moindre, Darth Vader.
Joëlle a eu de belles visites lors de son weekend, à commencer par le passage de la Forteresse impériale du Québec et des Mandalorian Mercs qui étaient fort nombreux le samedi, puis de la visite surprise de Daniel Logan et Jeremy Bulloch qui ont dédicacé la fresque le dimanche !
L’artiste présentait également sur son stand plusieurs toiles, toutes aussi belles les unes comme les autres, personnellement, j’adore son style bien particulier.

À l’opposé de la salle se trouvaient les exposants, où il y en avait pour tous les goûts. Pour ma part, ce fut l’occasion de découvrir les boutiques de la région de Québec, avec notamment Imaginaire et la boutique Kaia où j’y ai vu les premiers proders Star Wars Rebels. Bien que ce fut un premier Comiccon pour Québec, les cosplayeurs se sont déplacés en grand nombre. Certains ont mis le paquet pour la conception de leur costume, tandis que pour d’autres, il en fallait pas beaucoup pour être les vedettes… juste à penser aux gars de Wayne’s World !

Bien sûr, un programme bien intéressant était planifié au cours du weekend, personnellement, j’ai assisté à deux conférences. D’abord, il y a eu celle de mon ami Frédéric de la 501st et son droïde R2-T54 que j’avais manquée à Montréal. Ce fut l’occasion idéale pour les mordus, avec une salle pleine à craquer !, d’en savoir un peu plus sur la fabrication d’un astromech. Puis, je me suis rendu à la conférence de Jeremy Bulloch, où pour la toute première fois, l’on traduisait en français la conversation, ce qui a sans aucun doute été apprécié par ceux qui comprennent moins bien ou pas du tout l’anglais. L’acteur nous a donc raconté quelques bonnes anecdotes pour ensuite s’amuser à faire répéter  » Put Captain Solo in the Cargo Hold » à quelques volontaires au ton du célèbre chasseur de primes !

Enfin, ce Comiccon fut l’occasion aussi de rencontrer un de nos forumeurs le samedi, Julien aka DNS, et de revoir un bon ami le dimanche, Hervé, aussi forumeur de MIB et créateur du site Artbook-Passion.

Malgré l’absence de quelques personnalités et des allées plutôt tranquilles en début de journées, ce sont plus de 9000 visiteurs qui ont participé à l’événement, une belle réussite pour cette première qui s’annonçait moins populaire !
Enfin, entre le Comiccon d’Ottawa, le Comiccon de Montréal et celui-ci, personnellement, c’est ce dernier que j’ai préférée ! Et à mon grand bonheur, les organisateurs ont d’ores et déjà annoncé une seconde édition, nous vous communiquerons bien sûr les dates une fois qu’elles seront dévoilées.

Voilà, c’est ce qui conclut la tournée 2014 de Mint In Box des Comiccon en sol canadien, à la suite de la galerie photos, n’hésitez pas à vous replonger dans les comptes-rendus de ceux d’Ottawa et de Montréal.

Sébastien

160x250 160x55160x55

Liens