Reportage – Jedi Con 2014 – ForCever

Banner_JediCon2014

Après 4 ans d’absence, c’est une des grandes conventions européennes qui était de retour ce week-end du 3 au 5 octobre à Düsseldorf : la Jedi Con ! Cette édition 2014 nous a largement satisfait tant par la promotion de Star Wars Rebels que par la présence des invités et des stands implantés.
Malgré le fait que l’événement commençait dès le vendredi midi, c’est à une heure bien avancée de la journée que nous sommes arrivés sur place ; mais cela ne nous a pas empêché de partir à l’assaut du Maritim Hotel à peine avoir posé le pied en terre germanique.

Dans un premier temps, nous nous sommes rendus dans l’espace Lego. La célèbre marque aux petites briques disposait d’une salle pour elle seule et avait mis le paquet ! Distribution de badges et tours de coup à l’entrée, plusieurs petits stands ludiques pour les petits et les grands et bien sur la boutique, l’enseigne était réellement bien représentée cette fois.

C’est dans la direction du main stage, rebaptisé « Coruscant » pour l’occasion, que nous nous sommes dirigés ensuite à 20h00 pour ne pas manquer le début de l’opening ceremony.
La soirée a commencé par la projection d’un court métrage génialissime sur l’arrivée de Dark Vador dans l’aéroport de Düsseldorf. A l’instar des publicités inspirées par notre saga, cette courte séquence était toute trouvée et ne pouvait pas mieux tomber pour nous mettre directement dans l’ambiance. Par la suite, un second petit film a été diffusé. Il mettait en scène les célèbres pirates des caraïbes voyageant dans l’espace temps tout en revisitant les plus grands mythes du cinéma comme Indiana Jones ou encore Star Wars, le tout servi à la sauce second degré. D’un intérêt discutable, cette deuxième vidéo a servi à introduire l’arrivée des acteurs et des autres invités sur scène.
A ce propos, pas moins de quatre acteurs ont été reçus pour l’occasion : Anthony Daniels, Kenny Baker, Bonnie Piesse et Garrick Hagon. Tous étaient vraiment en très bonne forme, même Kenny Baker avec l’âge et les soucis de santé que nous lui connaissons. Souriants et très accueillants, ils sont restés disponibles tout au long du week-end.
Le sculpteur de l’emblématique casque de Dark Vador, avait lui aussi fait le déplacement. J’ai nommé Brian Muir. Heureux de pouvoir partager du temps avec les fans, il n’était pas avare de détails sur son travail passé et actuel.
Personne très bien impliquée en backstage des films, le puppeteer Nick Miley était aussi de la partie. Il est notamment connu pour avoir travaillé dans l’équipe de Stuart Freeborn sur les nombreuses créatures désormais célèbres de A New Hope et de Empire Strikes Back.

Autre point fort absolument incontournable de ce rendez-vous : les panels ! Bien que nous aurions pu quasiment assister à tous, nous avons cependant privilégié ceux des artistes et acteurs.
Le premier auquel nous avons assisté était celui de Bonnie Piesse. La ravissante actrice est revenue tout naturellement sur ses débuts dans la saga Star Wars. Elle nous a rélévé qu’elle était alors très jeune ( 16 ans ) lorsque tout ça s’est passé. Elle évoquait aussi, de manière amusée, la façon avec laquelle les gens de son enfance se rapprochaient d’elle suite à sa nouvelle notoriété de l’époque.
Instant phare de son panel, l’actrice, également connue pour être une chanteuse de talent, nous a improvisé un mini concert live en nous interprétant l’un de ses titres. Un moment musical amplement apprécié !

Plus tard, c’est Anthony Daniels qui est entré en scène …
Tout le monde se met immédiatement à l’acclamer mais d’un geste, il impose rapidement le silence et use de la Force pour nous hypnotiser. Nous laissant dans un état second, c’est quelques secondes plus tard qu’il resurgit de l’ombre, cette fois accompagné par le présentateur. L’atmosphère qu’il fait alors régner dans la salle est absolument détonante. Tel un chef d’orchestre, il prend tout de suite le contrôle de l’assemblée et même du présentateur ! Avec son humour et sa gestuelle qui le caractérisent tant, notre droïde de protocole préféré fait son show. De gauche à droite, sur la scène, devant le public, mais aussi derrière, Anthony Daniels est partout. Rien ni personne ne peut l’arrêter ! Il est au sommet de sa forme et le récent tournage de l’Episode VII y est sans aucun doute pour quelque chose. Il est heureux d’être là et ça se voit !
L’acteur ayant la formelle interdiction de dire quoi que ce soit à propos du tournage, il nous a tout de même parlé de l’instant où il a revu Harrison Ford sur le plateau. Il eu l’impression que l’acteur n’avait jamais quitté son rôle de Han Solo. Ensuite, à la surprise générale, Anthony Daniels annonca le retour de Star Wars In Concert pour une tournée mondiale en 2015, dans laquelle il reprendra son rôle de narrateur.

Le duo d’artistes formé par Lin Zy & Matt Busch était venu répondre à toutes les questions durant leur panel. Ce fut également l’occasion pour Matt de pouvoir présenter la bande annonce de son tout nouveau film  » Aladdin 3477 « , nous sommes restés assez dubitatifs devant cet extrait et attendrons d’en savoir plus pour nous prononcer. Matt Busch et Lin Zy ayant tous deux designé les affiches de la convention occupaient un stand dans la salle rassemblant les artistes, sur lequel ils distribuaient des stickers et signaient bien volontiers à la demande des fans.

Gus Lopez, déjà présent en 2008, était de retour cette année encore. Le collectionneur a refait un tour d’horizon des objets du Cast and Crew, en nous citant par épisode, certains des objets les plus rares à trouver à ce jour. Pour conclure il a rappelé les principaux moyens à utiliser afin de pouvoir mettre la main sur les pièces les plus convoitées. Cette présentation avait déjà eu lieu lors de Star Wars Celebration Europe II l’année dernière. Ce fut l’occasion pour ceux qui comme nous l’avaient manqué, d’en profiter pleinement.

Véritable moment fort de l’événement et attendu de tous : la diffusion du lancement de Star Wars Rebels. Comme pour tous les autres fans du monde nous avons eu droit au petit message de Dave Filoni suivi de la projection des épisodes de présentation des personnages et de Spark of Rebellion. C’est d’une manière un peu particulière que nous avons découvert les prémices de la série, puisque bien évidemment, tout était diffusé en allemand …

Nous avons passé le reste de notre temps dans les allées bordées de stands de proders, vous vous en doutez ! Comme toujours il y avait de tout avec affiches, PLV, autographes, figurines vintage et autres statues et bustes plus ou moins récents. La boutique Toy Palace avait une fois encore un espace des plus imposants et proposait largement de quoi faire mal au porte feuille. Tradition et plaisir obligent, nous sommes allés saluer les R2 builders qui, comme à l’accoutumée, s’investissent toujours à fond dans ce genre d’événement. Plus loin, un coin maquettes émerveillait aussi les visiteurs avec notamment le stand Maxx Replicas et ses superbes réalisations.

Samedi soir, au bar du Maritim, Paul avait improvisé une séance de patchs et cards trading. Nous avons donc eu l’occasion de rencontrer et côtoyer d’autres fans allemands, anglais et américains fort sympathiques et de voir ainsi à quel point la communauté de fans est toujours aussi importante, où qu’on aille.

Au terme de ce week-end que nous avons passé au Maritim Hotel, inutile de vous dire à quel point nous étions ravis. On retiendra notamment le plaisir et le réel confort d’avoir pu tout faire sans courir, le programme collant parfaitement au timing imposé par ces trois jours de convention.

Bouton_JediCon2014_BoutiquesBouton_JediCon2014_CosplayBouton_JediCon2014_GuestBouton_JediCon2014_LieuxBouton_JediCon2014_Stage

160x250 160x55160x55

Liens