Reportage FACTS 2004

banner_FACTS2004

Reportage FACTS 2004

Imaginez un lieu où l’on parle plusieurs langues, où l’on marchande à tout va… Imaginez des stormtroopers cotoyant des chasseurs de prime au détour d’une étale. Des proders à vos pieds, sur les tables, accrochés sur les murs, du plus petit, au plus grand… Une fourmillière animée et rythmée au son des échanges et marchandages divers. Ceci vous rappelle quelque chose ? …Tatooine ? Non, FACTS. C’est moins loin (à Gand en Belgique), mais tout aussi animé.

Ce week-end fut pour beaucoup le moyen de faire de belle dépenses, mais surtout aussi de se retrouver et de mettre un nom sur un pseudo. Bien que la famille MIB se soit déjà en partie rencontrée, celle-ci ne cesse de s’agrandir et donc de nouvelles têtes viennent faire leur apparition sur le stand. Ce fut aussi le moment pour MIB de rencontrer à nouveau ses partenaires.

La matin du samedi, une partie de l’équipe, encadrée par Indigo a mis en place le stand au milieu du brouhaha et de l’effervescence générale… Tous les vendeurs s’affèrent à s’installer et de bien belles pièces sortent des cartons, mais chaque chose en son temps. Le reste de l’équipe est arrivée au compte goutte, les derniers ont fait leur apparition vers 11h00. Encore beaucoup de monde à cette heure faisait la queue devant les guichets… Mais les affaires avaient déjà commencé sur le salon.

L’entrée se fait par la salle principale où immédiatement vous tombez nez à nez avec statues, bustes, vaisseaux… chacun s’affaire et déjà, nombreux sont les visiteurs qui tiennent des sacs remplis de blisters et diverses boites. Au fond, à gauche, une deuxième salle ou MIB avait élu domicile. Certainement aussi le seul stand ou vous pouviez venir manger une des célèbres sucette d’Indigo tout en essayant d’avoir une conversation avec un petit R2 récalcitrant… Mais le R2 qui aurait certainement attiré le plus votre attention se trouvait dans la salle de droite. Un R2 grandeur nature volait la vedette aux nombreux costumés qui se trouvaient dans cette pièce. Il circulait dans le hall en émettant ses petits sifflements et je dois vous avouer que se trouver face à face avec lui, c’est un peu surprenant et même un peu nostalgique. Tout de suite, c’est tout un univers qui vient rouler sur vos pieds et vous ne pouvez qu’avoir envie de l’emmener avec vous 🙂

Dans cette salle, un concours de costume mélange les sodats de l’Empire et les Jedis avec les héros de mangas et de série de nos braves années 80. Un speeder bike haut comme trois pommes, UNE stormtrooper, et oui messieurs j’ai bien dit UNE, quelques seigneurs Sith et l’équipe de Stargate au grand complet. Un snowspeeder échelle 1/1 attend son pilote au milieu de la salle, surplombé par un AT AT qui touche le plafond du hall. A coté, un superbe diorama de Tatooine, un croiseur impérial traversant un champ d’astéroide et plusieurs autres dioramas. Les acteurs étaient aussi au rendez-vous et dédicaçaient blisters et photos. Des artistes de la sculpture vous présentaient leurs oeuvres, d’autres peignaient devant vous. Vous aviez aussi la possibilité d’acquérir des pièces uniques en résine ou PVC peintes à la main.

L’ensemble des décors, objets et véhicules présentés sont la réalisation de la 501st Belge (Belgian Garrison), le diorama du Star Destroyer est une création de Fanwars Squad, quant au fabuleux diorama de Mos Eisley, nous le devons à Prospectors Squad, toutes deux, des sections de la Belgian Garrison. Les costumes appartiennent aussi à la 501st Belgique ou sont l’oeuvre des invités (Suisse, Allemand, Français…)

La suite de la journée a permis à MIB de prendre de nouveaux contacts et de renforcer ceux qui existent déjà. Et aussi bien sûr de continuer à dépenser. Mais là attention, il fallait tout de même fouiller correctement et ne pas se lancer immédiatement à acheter, car les prix variaient du simple au triple. Certains vendeurs n’hésitaient pas à se battre sur les prix à coup de post-it et là mieux valait surveiller les affaires potentielles… Chacun y a trouvé son compte, acheteurs et vendeurs ont fini la journée avec le sourire au coin des lèvres…
Pour ce qui est du dimanche, la journée fut tout aussi chargée que la veille bien que les MIBiens étaient moins nombreux.

Entre les visites aux différents stands qu’ils soient de vente ou de passionnés tout comme nous (je pense à Fan Wars, TK421, The Prospectors, la 501th Française, et d’autres encore), quelques petits bonjours aux acteurs en passant (merci à Mark Dermul qui s’est occupé de l’organisation et du suivi des acteurs), voire même un arrêt complet pour s’attarder à leur demander un autographe, la plupart des visiteurs étaient toujours à l’affût de proders en tout genre et aux meilleurs prix, le monde s’est bousculé une fois de plus tout au long de la journée et chacun y trouvait son bonheur surtout parce que les prix descendaient au fur et à mesure de la journée, l’aubaine était de rester jusque la fin, pour ramasser les miettes, mais quelles miettes !

La journée s’est finie dans le calme, où accompagnés de la fatigue, tous les exposants démontaient leur stand tranquillement.

MIB remercie tout dabord Emmanuel et Koen (Les organisateurs du FACTS), Obi57 et Xavidoc pour leurs multiples et généreux coups de main, nos chers membres qui ont fait le trajet avec leur bonne humeur et bien sur vous tous qui êtes passés sur notre stand ! Nous remercions aussi le travail important de la 501th Belgique, qui a travailler d’arrache pied pendant plusieurs mois.

Liens