Reportage – SF Connexion 7ème édition

Cela faisait quelques temps que l’on avait pas eu, tout du moins en France, la chance de rencontrer une nouvelle fois en convention, le grand acteur qu’est Julian Glover ! C’est en terres alsaciennes, le long de la route des vins d’Alsace que j’ai donc pris ma direction, plus précisément vers le petit village de Turckheim, ce samedi 26 novembre. C’est là que se tenait la septième édition de SF Connexion, oragnisée par l’assocation du 68ème Impérial.

C’est au sein de l’Espace Rive Droite qu’était installé le salon. Dès les premiers instants je retrouve l’ambiance si caractéristique de ce genre de petit événement qui n’est pas sans me rappeler celle d’un populaire salon annuel dans l’Allier. En effet, l’organisation est bien là, toute comme l’ambiance conviviale et chaleureuse de la communauté des fans de SF. Chaque visiteur, du geek le plus aguerri aux familles venues se promener, chacun y trouve son bonheur. Pour ma part, une collection complète de X-Wings de toutes sortes qui était présentée dans une partie attenante à la salle principale a attiré mon attention. Cela faisait figure de bel hommage au chasseur emblématique de l’Alliance que j’admire tant.

Durant le peu de temps que je me suis accordé pour rester sur place, j’ai eu le plaisir d’assister à l’interview de Julian Glover. Sa filmographie étant des plus impressionantes, les questions ont bien évidemment porté sur les films auxquels il a participé. De Star Wars à Game of Thrones en passant par Indiana Jones ou encore James Bond, l’acteur britanique a livré quelques anectodes et ressentis sur quelques uns des nombreux moments de tournage qui ont jalonné sa carrière.

Cet échange lui a donc permis de revenir sur toutes ses expériences cinématographiques en confiant notamment qu’il avait eu peine à comprendre clairement la voix de Dave Prowse pour Star Wars ou encore qu’il fut ravi d’avoir travaillé aux côté de Roger Moore dans Rien que pour vos yeux, un acteur qu’il apprécie grandement.
Plus tard il a expliqué pour quelles raisons il avait rencontré des difficultés au sujet du doublage de l’araignée Aragog dans Harry Potter et la chambre des secrets. Par ailleurs, les amateurs de la série Game of Thrones présents dans la salle à ce moment là, auront été directement spoilés par l’acteur lui-même ! Mais vous pouvez compter sur moi pour garder le mystère entier, je ne vous en dirai pas plus …

Quoiqu’il en soit, cette nouvelle rencontre avec Julian Glover me laissera un autre très bon souvenir du grand homme qu’il est. Simple, amical, il s’est montré très proche des visiteurs, osant même parfois quelques mots de français sans la moindre hésitation, chapeau bas monsieur Glover !

Pour terminer, j’aimerais remercier toute l’équipe du 68ème Impérial pour leur événement et les encourage clairement à continuer sur leur lancée. Vivement l’année prochaine, avec un autre acteur de la saga Star Wars je l’espère !

banner501st-160-x-55

pswlogo160x55animated

rlfb_234x60

Partenaires SWD

Liens