THE MANDALORIAN - La série réalisé par Jon Favreau

La trilogie, de la prélogie, mais aussi les futures Star Wars c'est par ici

Modérateur : Staff MIB

Avatar de l’utilisateur
vador28100
Vintage
Vintage
Messages : 27544
Inscription : 16 mai 2007 17:52
Localisation : L'Étoile noire

17 sept. 2020 18:58

es59 a écrit :
16 sept. 2020 14:36
Moi, je bave d'impatience... :bave:
+1 vivement :dance:
cherche photos dédicacé /ma collec : http://www2.mintinbox.net/forum/viewtop ... 14&t=18107
Avatar de l’utilisateur
anaking13
POTF2 Red Card
POTF2 Red Card
Messages : 7910
Inscription : 05 oct. 2007 14:02
Localisation : Dantooine

30 oct. 2020 15:28

Plutôt déçu de ce début de saison.
western de série b avec énormément(trop!) de fan service. Personnages caricaturaux. Le contexte post empire nouvelle république, la quête mise de côté et un caméo digne de Darth Maul à la fin de Solo. Enfin espérons que l'on en saura plus au prochain épisode et que Temuera aura plus que 2 secondes à l'écran
Relax ! Use the force !
Avatar de l’utilisateur
le-fyros
Clones War
Clones War
Messages : 430
Inscription : 15 juil. 2010 17:05
Localisation : Bruxelles, Belgique

30 oct. 2020 15:57

anaking13 a écrit :
30 oct. 2020 15:28
Plutôt déçu de ce début de saison.
western de série b avec énormément(trop!) de fan service. Personnages caricaturaux. Le contexte post empire nouvelle république, la quête mise de côté et un caméo digne de Darth Maul à la fin de Solo. Enfin espérons que l'on en saura plus au prochain épisode et que Temuera aura plus que 2 secondes à l'écran
J'avais hâte de voir ce premier épisode, et après visionnage ben la hype est déjà retombée, on risque d'avoir un copier/coller de la Saison 1 dans le déroulement du récit.
Le point positif pour moi de cette série est le visuel et la musique qui sont toujours aussi bien mais le scénario de cette saison 2 me fait déjà peur.
Faut clairement espéré que la Saison 2 ne va pas tourner autour de l'armure pour finalement finir sur l'épisode 8 avec les 13 autres secondes disponibles pour Temuera vu qu'on vient d'utiliser les 2 premières secondes de son personnage dans un mauvais, mais trop mauvais caméo. . . J'avais hâte de revoir l'acteur à l'écran mais la manière dont c'est amené :mdrpanneau:
Qu'est-ce qu'il faisait là ? C'était le Gardien du Krayt ?
Disney nous donne ce qu'on voulait voir : "Vous vouliez le retour de Boba ? Et Paf, voilà ! Alors merci qui ?"
Vous ne pouviez pas l'amener dans un deuxième ou troisième épisode dans une ambiance un peu plus scénaristique ? Ce n'était pas possible ? :mrgreen:
Agréable quand même d'avoir un épisode de presque 50 minutes, en espérant que les autres font la même durée.
Le Fyros,

Star Wars Ep 7 : Le Réveil du Nouvel Espoir de la Force
Star Wars Ep 8 : Les Gardiens de la Galaxie Jedi
Star Wars Ep 9 : Le Retour de Rey
Avatar de l’utilisateur
TK-842
Vintage ROTJ
Vintage ROTJ
Messages : 12904
Inscription : 30 oct. 2003 10:55
Localisation : Quelquepart sur l'A16

30 oct. 2020 16:30

Pas encore vu pour ma part mais j'appréhende un peu du coup. J'espère pouvoir le visionner dans la soirée.
Recherches:
Loose ou Carded VC148 Imperial Tank Commander
1/6 Sideshow - Cou noir
Avatar de l’utilisateur
iemo
L'année ANH
L'année ANH
Messages : 1977
Inscription : 05 mars 2006 21:41
Localisation : le havre

31 oct. 2020 10:08

je reste toujours aussi dubitatif sur cette série ... très belles images, une superbe musique, beaucoup beaucoup de fan service ... mais .... je comprend toujours pas le scénario c'est échevelé dirai-je .... je m'étais ennuyé à la fin de la saison 1, je sens que je vais avoir le droit à la même impression !!
ma plus belle collection:ma femme,ma fille et mon fils

https://www.facebook.com/pages/R2-D2-by ... page_panel
Avatar de l’utilisateur
vador28100
Vintage
Vintage
Messages : 27544
Inscription : 16 mai 2007 17:52
Localisation : L'Étoile noire

31 oct. 2020 11:58

P.tains d'épisodes, gloire à Jon Favreau, que Disney lui donne une trilogie à faire :love: :clap:
cherche photos dédicacé /ma collec : http://www2.mintinbox.net/forum/viewtop ... 14&t=18107
Avatar de l’utilisateur
spectral
POTF2 - SOTE
POTF2 - SOTE
Messages : 4541
Inscription : 20 août 2005 22:54
Localisation : Metz

31 oct. 2020 19:48

C'est clair et la fin de l'épisode... :love:
Membre MIB de seconde zone....
Avatar de l’utilisateur
TK-842
Vintage ROTJ
Vintage ROTJ
Messages : 12904
Inscription : 30 oct. 2003 10:55
Localisation : Quelquepart sur l'A16

01 nov. 2020 10:06

Bien, voilà, premier épisode de cette deuxième saison visionné. Passée l'excitation de découvrir où nous emmenait ce neuvième chapitre, j'ai un sentiment mitigé sur ce retour dans l'univers du mandalorien. Ma revue de détails en spoiler...

Tout d'abord, dans l'analyse globale, je dirais que j'ai retrouvé avec plaisir l'ambiance de la série même si l'effet de surprise procuré par la première saison est maintenant un peu passé.

Le côté intimiste et presque minimaliste donne le sentiment de vraiment rentrer dans cet univers mais il laisse aussi à certains moments un goût de trop peu qui trahit le budget limité de la série en comparaison des films de la saga. C'était également vrai pour la première saison mais j'avoue que je m'attendais à une montée en puissance dans ce domaine
pour cette nouvelle saison. Ceci dit, je pense que le rythme devrait grimper au fur et à mesure des episodes comme c'est de coûtume dans ce genre de format.

pour ce qui est de l'épisode à proprement parler, j'ai particulièrement apprécié l'introduction. une très bon point de départ qui nous remet tout de suite dans le bain et imprime un certain rythme. l'inclusion de quelques icônes de la saga était bien pensée et tout particulièrement les combatants Gamorreens... que j'imaginais plus grassouillets sous leur tenue dans ROTJ :x

Ensuite, j'avoue que le retour sur tatooïne n'a pas véritablement déclenché chez moi de joie particulière. Même si les rumeurs qui ont accompagné le tournage laissaient peu de doute sur un retour du mandalorien sur ces terres sacrées de la saga, j'ai eu un peu le sentiment que l'intrigue tournait en rond.

Après les petits clins d'oeil à des lieux ou événements du passé, l'arrivée dans Mos Pelgo, quoi que très réminiscente du style western revendiqué par la série, ne m'a pas trop emballé. Ce n'est qu'à l'apparition de l'armure mandalorienne mythique que mon intérêt s'est vu piqué.

Certe, pas très au fait de cette partie de l'univers tout droit extraite de romans, la révélation de Cobb Vanth sous le casque de l'armure de Boba Fett à eu le mérite de réveiller mon appétit pour l'intrigue de ce dernier chapitre. favreau et Filoni ont donc bien pris le parti de lier l'univers papier à celui de l'univers télévisuel en canonisant ce personnage jusqu'alors connu seulement des fans les plus hardcore.

Après une rapide introduction du personnage, le retour à l'intrique principale reprend ces droits et c'est alors que l'on en vient au coeur du sujet de ce premier épisode avec l'entrée en scène d'un animal, dont on avait jusqu'alors uniquement aperçu le squelette dans un nouvel Espoir, le mythique Dragon krayt :surprised:

la partie suivante est probablement celle qui m'a le moins plu. En dehors du flashback dans lequel on apprend comment Cobb vanth à fait l'acquisition de l'armure de Boba Fett, au final très raccord avec ce qui en avait été dévoilé par le passé via des comics ou des romans, j'ai trouvé les allez retour entre Mos Pelgo, le camp des Tuskens et le repaire du Dragon sans grand intérêt. En dehors ds belles prises de vue, cela à surtout eu pour effet de casser une fois de plus le rythme.

Mon regain d"intérêt ne reviendra finalement que pour la séquence d'action finale. relativement bien orchestrée à mon goût, elle verra une montée graduelle des enjeux suite à l'échec attendu du plan de départ et le changement de stratégie du mandalorien. Ce virage cera alors l'occasion de nouveaux clins d'oeil visuels et sonores à ROTJ avant un magnifique point d'orgue visuel, très inspiré des illustrations représentant Boba fett s'extirpant du Sarlacc.

Enfin, comme je l'imagine pour beaucoup d'entre-nous, ce qui restera le plan le plus marquant de ce chapitre, la confirmation sans équivoque que Boba à bel et bien échappé au sort que Georges lucas lui avait réservé dans ROTj et survécu au Sarlaac. 8)
Et maintenant, vers quoi nous dirigeons nous? le Mandalorien va-t-il quitter la planête sans encombres opur sa nouvelle destination ou bien va-t-il être intercepté?
Recherches:
Loose ou Carded VC148 Imperial Tank Commander
1/6 Sideshow - Cou noir
Avatar de l’utilisateur
anaking13
POTF2 Red Card
POTF2 Red Card
Messages : 7910
Inscription : 05 oct. 2007 14:02
Localisation : Dantooine

01 nov. 2020 11:55

Je te rejoins sur pas mal de point.
Relax ! Use the force !
Avatar de l’utilisateur
TK-842
Vintage ROTJ
Vintage ROTJ
Messages : 12904
Inscription : 30 oct. 2003 10:55
Localisation : Quelquepart sur l'A16

01 nov. 2020 12:04

TK-842 a écrit :
01 nov. 2020 10:06
Bien, voilà, premier épisode de cette deuxième saison visionné. Passée l'excitation de découvrir où nous emmenait ce neuvième chapitre, j'ai un sentiment mitigé sur ce retour dans l'univers du mandalorien. Ma revue de détails en spoiler...

Tout d'abord, dans l'analyse globale, je dirais que j'ai retrouvé avec plaisir l'ambiance de la série même si l'effet de surprise procuré par la première saison est maintenant un peu passé.

Le côté intimiste et presque minimaliste donne le sentiment de vraiment rentrer dans cet univers mais il laisse aussi à certains moments un goût de trop peu qui trahit le budget limité de la série en comparaison des films de la saga. C'était également vrai pour la première saison mais j'avoue que je m'attendais à une montée en puissance dans ce domaine
pour cette nouvelle saison. Ceci dit, je pense que le rythme devrait grimper au fur et à mesure des episodes comme c'est de coûtume dans ce genre de format.

pour ce qui est de l'épisode à proprement parler, j'ai particulièrement apprécié l'introduction. une très bon point de départ qui nous remet tout de suite dans le bain et imprime un certain rythme. l'inclusion de quelques icônes de la saga était bien pensée et tout particulièrement les combatants Gamorreens... que j'imaginais plus grassouillets sous leur tenue dans ROTJ :x

Ensuite, j'avoue que le retour sur tatooïne n'a pas véritablement déclenché chez moi de joie particulière. Même si les rumeurs qui ont accompagné le tournage laissaient peu de doute sur un retour du mandalorien sur ces terres sacrées de la saga, j'ai eu un peu le sentiment que l'intrigue tournait en rond.

Après les petits clins d'oeil à des lieux ou événements du passé, l'arrivée dans Mos Pelgo, quoi que très réminiscente du style western revendiqué par la série, ne m'a pas trop emballé. Ce n'est qu'à l'apparition de l'armure mandalorienne mythique que mon intérêt s'est vu piqué.

Certe, pas très au fait de cette partie de l'univers tout droit extraite de romans, la révélation de Cobb Vanth sous le casque de l'armure de Boba Fett à eu le mérite de réveiller mon appétit pour l'intrigue de ce dernier chapitre. favreau et Filoni ont donc bien pris le parti de lier l'univers papier à celui de l'univers télévisuel en canonisant ce personnage jusqu'alors connu seulement des fans les plus hardcore.

Après une rapide introduction du personnage, le retour à l'intrique principale reprend ces droits et c'est alors que l'on en vient au coeur du sujet de ce premier épisode avec l'entrée en scène d'un animal, dont on avait jusqu'alors uniquement aperçu le squelette dans un nouvel Espoir, le mythique Dragon krayt :surprised:

la partie suivante est probablement celle qui m'a le moins plu. En dehors du flashback dans lequel on apprend comment Cobb vanth à fait l'acquisition de l'armure de Boba Fett, au final très raccord avec ce qui en avait été dévoilé par le passé via des comics ou des romans, j'ai trouvé les allez retour entre Mos Pelgo, le camp des Tuskens et le repaire du Dragon sans grand intérêt. En dehors ds belles prises de vue, cela à surtout eu pour effet de casser une fois de plus le rythme.

Mon regain d"intérêt ne reviendra finalement que pour la séquence d'action finale. relativement bien orchestrée à mon goût, elle verra une montée graduelle des enjeux suite à l'échec attendu du plan de départ et le changement de stratégie du mandalorien. Ce virage cera alors l'occasion de nouveaux clins d'oeil visuels et sonores à ROTJ avant un magnifique point d'orgue visuel, très inspiré des illustrations représentant Boba fett s'extirpant du Sarlacc.

Enfin, comme je l'imagine pour beaucoup d'entre-nous, ce qui restera le plan le plus marquant de ce chapitre, la confirmation sans équivoque que Boba à bel et bien échappé au sort que Georges lucas lui avait réservé dans ROTj et survécu au Sarlaac. 8)
Et maintenant, vers quoi nous dirigeons nous? le Mandalorien va-t-il quitter la planête sans encombres pour sa nouvelle destination ou bien va-t-il être intercepté?
Recherches:
Loose ou Carded VC148 Imperial Tank Commander
1/6 Sideshow - Cou noir
Avatar de l’utilisateur
anaking13
POTF2 Red Card
POTF2 Red Card
Messages : 7910
Inscription : 05 oct. 2007 14:02
Localisation : Dantooine

01 nov. 2020 12:48

Une opinion du site star wars universe dont je partage pour l'essentiel le point de vue:
Je me plie à mon tour à l'exercice amusant (quoique dangereux sur internet) de la critique. Avant de continuer, je tiens donc à préciser que ce qui va suivre est évidemment grandement subjectif. D'ailleurs, tant qu'on est dans les disclaimers, il vaut mieux que vous le sachiez tout de suite : je suis assez bon public et globalement assez indulgent (certains diraient trop) avec les productions audiovisuelles Star Wars.

Trêve de mondanités ... Que vaut cet épisode ? 

 

"Qu'est-ce qui t'amène par ici étranger ?"

Bon. Si vous aimez pas les westerns ça va être compliqué d'apprécier cet épisode! Mos Pelgo est l'équivalent de n'importe quelle ville frontière de notre bon vieux Far West terrestre. Et on a tous les ingrédients qui vont avec : le shériff, l'étranger, les cow-boys (les mineurs) et les indiens (les tuskens). Pour ma part, je trouve que cette ambiance colle parfaitement avec les personnages à l'écran. Le mandalorien est totalement l'équivalent starwarsien d'un Clint Eastwood ! Le tabac à chiquer en moins ! (En parlant de ça je ne sais toujours pas quoi penser de l'Enfant qui se cache dans un crachoir ... Cute ou dégoutant ?).

 

" C'est un endroit dangereux pour un enfant."

La scène d'intro est une réussite. Malgré un côté un peu cheap parfois (dans le décor du ring surtout), le jeu de lumière dans les rues de cette ville iconise imméditament notre duo. Les yeux rouges qui vous observent dans la pénombre, les tags sur les murs ... on est bien dans la Bordure Extérieure ! On sent immédiatemment le danger et le repaire d'hors-la-loi. On se demande où nous allons et pourquoi notre duo est ici !

 

"La valeur du Beskar ne fait que grimper"

Les armures mandaloriennes sont au centre de cet épisode ! Din Djarin en recherche une qui contienne un véritable mandalorien (de préférence) pour l'aider à ramener Baby Yoda aux siens. Mais Gor Kerresh, le mafioso local (qui me fait d'ailleurs un peu penser à une sorte de Joe Pesci avec son costume blanc totalement cliché), en cherche aussi et celle que porte notre chasseur de primes l'intéresse grandement. La scène de combat qui suit est plutôt bien rythmée et permet encore une fois d'iconiser Din Djarin. La musique aide pas mal ici, les quelques notes de guitare pleine de réverb donnent un aspect "héros 80's" mais ça fonctionne ! 

La scène suivante est sûrement celle qui m'a vraiment fait rentrer dans l'épisode : je parle de celle de "l'interrogatoire musclé". La tête en bas, Gor Kerresh finira par se faire dévorer par ces prédateurs aux yeux rouges du début de l'épisode. On comprend d'ailleurs mieux grâce à cette scène pourquoi les rues de la ville sont précédemment vides et à quoi servaient les lampadaires (ce qui permet pour une fois de justifier un décor peu rempli). Le mandalorien se détourne sans un regard, laissant son adversaire se faire dévorer... Wow... Violent, innatendu et ... classe ! (non je n'ai pas besoin de soins psychiatriques merci).

 

"Mos Pelgo n'est pas sur la carte"

S'en suit une énième arrivée sur Tatooine et un retour de Peli Motto (on est d'accord que c'est totalement Elen Ripley ?) qui indique à Din Djarin où se trouve cet avant poste minier ayant disparu des cartes officielles. Din précise ici qu'il cherche un autre mandalorien pour l'aider à voyager de manière plus incognito. Cette justification du lien entre recherche d'un mandalorien/ramener l'Enfant chez lui me semble, quand même, assez légère. 

Notre duo enfourche un spiderbike et se dirige vers une ville frontière du Far West ! Tout le monde les regarde mal, ils vont boire un coup au saloon, demande des informations au tenancier et le shériff arrive pour voir qui est ce maudit étranger qui ose venir faire du tourisme dans sa ville. Sauf que le shériff ici il porte une armure mandalorienne (et que c'est celle de Boba Fett) et ça Din il aime pas. Ils vont bien mettre 30 bonnes secondes avant de devenir meilleurs copains parce qu'il y a un méchant vers des sables/dragon krayt (vous avez dit Dune ?) qui vient manger un bantha mais en ayant la décence de bien passer par l'avenue centrale bien dégagée pour aller prendre son goûter. Il est bien élevé ce dragon krayt ! 

Sinon, ce shériff c'est Cobb Vanth, et l'histoire qu'il raconte à Din Djarrin semble poser des problèmes de cohérence avec la trilogie Riposte (mais moi j'ai jamais réussi à aller au bout de ces bouquins toute façon). Disons qu'à l'intérieur de l'épisode tout du moins ça ne pose pas de soucis et même au contraire ça donne de la profondeur au personnage qui est génialement interprêté par Timothy Olyphant. D'ailleurs si les liens avec l'univers étendu et cet épisode vous intéresse je vous invite à aller lire cette super actu du camarade Lain.

 

"Je peux pas boire ce truc. Il pue"

Le méchant dragon krayt, qui est très poli quand même rappelons-le, est la raison pour laquelle nos deux cowboys vont devenir copains. Cobb donnera son armure à Din si ce dernier l'aide à éliminer le monstre. Challenge accepted ! (Je suis le seul à trouver que beaucoup d'épisodes de The Mandalorien font très jeu de rôle ? Vous imaginez pas là un maître du jeu mettre en place des intrigues secondaires avec pas mal d'action pour plaire à ses joueurs ?).

Cette partie de l'épisode est de nouveau l'occasion de développer les pillards Tuskens et ça c'est cool. C'est très intéressant de voir au delà de ce que les précédentes productions nous montraient d'eux (des prédateurs seulement capable de tuer et de hurler bâton levé en face cam) un peu de leur culture et de comprendre via une phrase de Din que c'est un peuple impressionnant qui a été capable de survivre des millénaires dans un environnement aussi hostile que celui de Tatooine.

D'ailleurs ! Nous avons le droit à la meilleure scène jamais vue dans tout Star Wars confondu, films, séries, bouquins, comics, jeux... Personne dans l'histoire de l'humanité toute entière n'a jamais eu le droit à cela. Cette scène est pleine de poésie, d'aventure, de danger, d'amour même ! Je parle évidemment de l'homme des sables qui brosse les dents à son bantha. Un régal.

 

"Roooooaaaarrrrrhhhhh"

Tel est le cri du dragon krayt, dérangé pendant sa sieste, qui mange l'homme des sables venant donner en offrande un pauvre bantha. Sans rire, c'est pas un énorme troll ce dragon ?

On suit donc le plan des protagonistes dans cette partie de l'épisode qui aboutira à l'inévitable collaboration entre ennemis de toujours, à savoir,  les cowboys et les indi... ah non pardon les habitants de Mos Pelgo et nos pillards tuskens adorés. Ils se promettent de plus jamais se mettre des mandales en pleine poire, se serrent les mains gantées et vont au charbon (sans mauvais jeu de mots avec ... vous savez ... la ville minière... euh... bref...).

La scène de l'attaque semble avoir été tournée en Imax (à vérifier) et est visuellement très belle. Les scènes où le monstre dévore ses proies m'ont toutes scotché. Evidemment, le plan foire complétement, ce beau petit monde se fait manger bien comme il faut avant que nos deux cowboys décident d'activer leurs jet packs et de faire profiter à tous du caractère totalement cheaté de leur stuff ! 

Din Djarin dans une pirouette gastrique finit par porter le coup fatal à l'ennemi, ramenant la paix et la sécurité dans cette région de Tatooine. 

"....."

Et ça c'est ce que dit tout haut le gars que l'on voit à la fin de l'épisode. Alors ... Boba Fett ou un autre clone ? Bon, vu tout le build-up autour de son armure et tout et tout ce serait bizarre que ce ne soit pas lui. Il a survécu. Comme Palpatoche. Comme Maul. Bon... Tout ça me laisse assez indifférent en fait. Et, même si George Lucas himself avait affirmé qu'il était encore vivant je trouve juste ça dommage. Dommage parce que l'univers Star Wars est tellement immense et plein de possibilités que tout est absolument imaginable ! Du coup, se cantonner à faire revenir des personnages anciens que les fans apprécient au mieux c'est du fan-service stylé au pire c'est une décision marketing dont les seules enjeux ne sont pas créatifs mais bien commerciaux. Et là c'est plus ennuyant. 

Espérons seulement qu'ils en feront quelque chose par la suite. Que ce ne soit pas juste là pour dire "hey ! Regardez ! Vous l'aimez bien lui ! Et bah il est là ! Oui oui ! Il est là ! Ca vous plaît hein ?".

Je suis donc totalement indifférent à cela pour l'instant. J'attends de voir la suite.


FAISONS LE POINT

Bon sinon, il est bien cet épisode ou pas ? 

Mon expérience personnelle devant l'épisode a été plutôt agréable. J'en suis sorti avec plus de ressentis positifs que négatifs (c'est à ce moment là que je suis censé vous rappeler que suis bon public et indulgent... remember ?). Visuellement assez abouti et même au dessus de la plupart des épisodes de la saison 1, on sent qu'on est face à une série qui a d'énormes moyens. La technologie Volume Led donne un rendu incroyable à l'écran quand on sait comment cela est réalisé. Beaucoup pense, et je me range de leur côté, que cette technologie est une innovation majeure pour l'industrie des séries TV et peut être même des films. Mais (parce qu'il y a toujours un "mais"), derrière les risettes de Baby Yoda, la badassitude de Din Djarin, le mystère qui entoure ces deux là, l'environnement, le visuel et tout et tout ... il manque quand même ce petit quelque chose de plus qui fait passer une oeuvre du statut de "bon divertissement" à "chef d'oeuvre".

 

Les points positifs : 

- L'ambiance Star Wars ultra réussie

- Timothy Olyphant en Cobb Vanth

- La scène du climax peut être filmée en Imax.

- La cuteness de l'Enfant

- Le développement culturel des Tuskens

 

Les points négatifs : 

- Le SCENARIO

- Le SCENARIO

- Le SCENARIO

 

Pour résumer, tout ça a un potentiel énorme. On le sent tous. Le duo et les pouvoir de l'enfant peuvent donner une grande et puissante intrigue aux enjeux importants et impactants émotionnellement. Alors oui l'épisode est beau et agréable à regarder mais au fond ... que raconte The Mandalorian ? La réponse toute faite qui consiste à dire que "c'est un chasseur de primes taciturne qui protège un enfant aux grands pouvoirs dans un monde violent" commence à être un peu légère surtout pour un début de saison 2 qui a tout de même 8 épisodes derrière lui.

La saison 2 risque donc de beaucoup ressembler à la première, avec beaucoup de ces épisodes quasi-fillers, faisant à peine ou pas du tout avancer l'intrigue. 
Relax ! Use the force !
Avatar de l’utilisateur
anaking13
POTF2 Red Card
POTF2 Red Card
Messages : 7910
Inscription : 05 oct. 2007 14:02
Localisation : Dantooine

01 nov. 2020 15:53

Otez moi d'un doute:
Boba tout comme papa Jango ne sont pas des Mandalorien on est bien d'accord? Du coup ça rend la quête d'un mandalorien sur Tatooine vide de sens. Weequay n'évoque pas Boba aux côté duquel il a combattu...D'autre part j'ai du mal avec le fait que pour trouver la "famille" de the child il faille en passer par la diaspora Mandalorienne et que Mando n'est aucune info sur sa communauté alors même qu'il avait l'armurière sous la main et que visiblement celle-ci est au fait de beaucoup de chose. :geek2: Sans parler que les exploit de Luke Skywalker aient quand même dû défrayer la chronique intergalactique et que la nouvelle république communique forcément sur le retour du Jedi :mrgreen:
Relax ! Use the force !
Avatar de l’utilisateur
le-fyros
Clones War
Clones War
Messages : 430
Inscription : 15 juil. 2010 17:05
Localisation : Bruxelles, Belgique

01 nov. 2020 16:27

anaking13 a écrit :
01 nov. 2020 15:53
Otez moi d'un doute:
Boba tout comme papa Jango ne sont pas des Mandalorien on est bien d'accord? Du coup ça rend la quête d'un mandalorien sur Tatooine vide de sens. Weequay n'évoque pas Boba aux côté duquel il a combattu...D'autre part j'ai du mal avec le fait que pour trouver la "famille" de the child il faille en passer par la diaspora Mandalorienne et que Mando n'est aucune info sur sa communauté alors même qu'il avait l'armurière sous la main et que visiblement celle-ci est au fait de beaucoup de chose. :geek2: Sans parler que les exploit de Luke Skywalker aient quand même dû défrayer la chronique intergalactique et que la nouvelle république communique forcément sur le retour du Jedi :mrgreen:
Je ne sais pas si cela est canon ou légende, mais Jango Fett a été recueilli enfant et sous le commandement de Jaster Mereel dans le clan des Vrais Mandaloriens, du coup pour moi je pense qu'il est Mandolarien.
Le Fyros,

Star Wars Ep 7 : Le Réveil du Nouvel Espoir de la Force
Star Wars Ep 8 : Les Gardiens de la Galaxie Jedi
Star Wars Ep 9 : Le Retour de Rey
Avatar de l’utilisateur
TK-842
Vintage ROTJ
Vintage ROTJ
Messages : 12904
Inscription : 30 oct. 2003 10:55
Localisation : Quelquepart sur l'A16

01 nov. 2020 17:25

Cette review colle pas mal avec mon ressenti global.

Pour ce qui est de Boba, il est en effet difficile de confirmer ou d'infirmer son "origine" Mandalorienne.

Pour cela, il faudrait, en effet, canoniser ce qui n'est aujourd'hui que du statut de "Légende" les origines de Jango et/ou nous éclairer sur la période vécue par Boba entre la fin de TCW et ANH.

Quoi qu'il en soit, pour le moment, il est difficile de confirmer que les personnages qui pointent Din dans la direction de Tatooïne et de Boba Fett sont suffisamment compétent et connaissent ce dernier assez bien pour afffirmer qu'il s'agit bien d'un Mandalorien. Jusqu'à preuve du contraire, ils sont surtout sûr qu'il s'agit d'une armure Mandalorienne. Grosse nuance.

Je suis aussi perplexe quant à la nécessité de cette quête et de sa mise en oeuvre un peu bancale.

1 - A priori, le clan dont il fait partie sur Nevarro n'a pas vraiment de liens actifs avec les autres Mandaloriens.

2 - D'après l'armurière, les Mandaloriens ont eu des liens avec les Jedi par le passé et il est probable que certains soient en mesure de localiser des Jedi aujourd'hui.

3- Le Mandalorien se met donc en quête de ces autres Mandaloriens qui pourraient le diriger dans la bonne direction.

4- Sa première piste l'amène sur les traces d'un Mandalorien qui aurait marqué les esprits dans ce coin de l'univers il y a quelques années (Boba Fett).

Assez convenu quand on y pense mais j'attends de voir comment Favreau et Filoni vont exploiter cette piste, la relier au Dark Saber, la rendre crédible et excitante et lier le tout.
Recherches:
Loose ou Carded VC148 Imperial Tank Commander
1/6 Sideshow - Cou noir
Avatar de l’utilisateur
anaking13
POTF2 Red Card
POTF2 Red Card
Messages : 7910
Inscription : 05 oct. 2007 14:02
Localisation : Dantooine

01 nov. 2020 19:14

Merci :wink: , le dernier paragraphe pose clairement la problématique.
Relax ! Use the force !
Répondre

Revenir à « Star Wars - La saga »