Ce début juillet faisait place à une autre édition du Comiccon de Montréal. Celle-ci fut empreinte encore une fois d’un grand succès, avec une fois de plus, plus de 60 000 visiteurs.

 

Pour ceux qui ont passé les tourniquets, ça été l’occasion de rencontrer plusieurs personnalités. Les principales têtes d’affiches de cette édition étaient Elijah Wood, les jumeaux James et Oliver Phelps, Tom Felton, Robert Sheeham, le champion d’arts martiaux mixtes Georges St-Pierre et encore une fois William Shatner!

Du côté de notre saga favorite, Ray Park était présent tout le weekend, lui qui, fidèle à ses habitudes, ne s’est pas fait prier pour faire quelques chorégraphies au sabre laser lorsqu’il en avait l’occasion. Jim Cummings était également de la partie, lui qui a prêté sa voix au personnage de Hondo Ohnaka dans les séries Star Wars : La guerre des Clones et Star Wars : Rebelles.

Personnellement, je suis allé à la rencontre de l’acteur Christopher Lambert, lui qui a joué dans le film Highlander. Christopher est un habitué de la ville de Montréal, c’était toutefois son baptême du Comiccon. Comme la plupart des invités, les photos étaient interdites à son stand. J’ai également fait une petite visite à l’actrice canadienne Tasya Teles pour une dédicace, elle qui s’est fait connaître pour son rôle de Echo dans la série Les 100. Ayant passé quelques années à Montréal, ce fut une belle occasion de faire pratiquer la langue de Molière à la belle actrice!

 

Bien qu’il y eût beaucoup d’artistes américains d’invités, j’aime toujours vous parler du talent de ceux du Québec! Si vous êtes un fan de Groot du film Les Gardiens de la Galaxie, eh bien l’artiste Sandra Breault présentait à son kiosque une très jolie illustration du personnage de l’univers Marvel.

 

Dans la salle d’exposition, deux stands ont attiré mon attention. D’abord, celui du stand Amos Daragon, qui est une suite de livres d’aventures fantastiques créé par le québécois Bryan Perro. Difficile de ne pas manquer l’imposant fossile de la créature qui ornait le stand de l’auteur, lui qui était présent pour faire des dédicaces.

Ensuite, un incontournable du Comiccon, j’ai découvert Prime 1 Studio, leur stand était tout simplement à couper le souffle avec leurs superbes statues. Le fabricant japonais présentait ses pièces de différentes gammes, qui je dois le dire, regorge de détails, juste dommage qui n’ont pas la licence Star Wars. Certaines statues sont très imposantes, comme celle de King Kong vs Skull Crawler.

 

Comme les précédentes éditions, il y avait de nombreuses activités et attractions, avec évidemment le très populaire stand regroupant les clubs Star Wars du Québec, la garnison Forteresse impériale de la 501eLégion, la Légion Rebelle, Les Mandalorian Mercs, Québec Astromech et Dark Force Spire.

 

Cette édition du Comiccon fut l’occasion pour les organisateurs de confirmer leur petit nouveau, le Comiccon de Laval qui aura lieu les 5 et 6 octobre prochain à la Place Forzani. Après Montréal, Ottawa et Québec, je me demande sincèrement si ce petit dernier rencontrera du succès, surtout que celui-ci sera suivi le weekend suivant par la 6eédition du Comiccon de Québec.

Pour les intéressés, les billets seront en vente à la mi-juillet!

banner501st-160-x-55

pswlogo160x55animated

rlfb_234x60

Partenaires SWD