Rien de mieux pour entamer février qu’une belle petite convention bien sympathique qui a lieu dans la région de la Mauricie au Québec !

Il s’agit du ShawiCon qui en était à sa cinquième édition… Pour moi, ce fut ma première visite ! Et vraiment, j’ai adoré mon petit séjour. Aller, je vous y emmène à travers ces quelques lignes !

Le ShawiCon a donc eu lieu le weekend du 1er et 2 février à l’Espace Shawinigan, qui autrefois était une aluminerie, un site aménagé à partir de 1899. Un de ses bâtiments qui accueillait la convention avait tout son charme avec ses grandes fenestrations, juste un peu dommage que de grands voiles cachaient en partie la luminosité de l’extérieur, ce qui rendait un peu trop sombre l’allée principale des exposants.

De beaux invités étaient présents lors du week-end, avec notamment Mike Quinn qui est reconnu pour son rôle de Nien Numb dans Star Wars. Mike a été fort généreux de sa présence, prenant le temps de discuter avec chacun de ceux venus lui rendre visite. Un vrai passionné de son métier, sa conférence qu’il a donné fut une des plus intéressantes auxquelles j’ai assistées, il a tant de choses à raconter ! Et pour raison, Mike a travaillé sur différents films au cours de sa carrière, et ce, en tant que marionnettiste, creature performer, animateur, producteur, scénariste, réalisateur et bien sûr, acteur.

 

 

Outre Star Wars, Mike a travaillé sur des films tels que Labyrinth et The Dark Crystal pour ne nommer que ces deux-là. Je lui ai d’ailleurs demandé s’il a eu la chance de travailler sur la série The Dark Crystal de Netflix, mais à ce moment, Mike était déjà engagé sur Star Wars Épisode IX.

Puis, comme invité, il y avait l’animateur Denis Talbot, Président d’honneur du ShawiCon, bien connu pour son émission M. Net diffusée à l’époque sur MusiquePlus. L’humoriste Jérémie Larouche était également présent tout le weekend. Si ce nom vous dit quelque chose, eh oui, nous vous avons parlé de lui à travers notre reportage avec son spectacle La Saga des Étoiles. Jérémie s’est d’ailleurs donné en spectacle le samedi avec sa parodie, toujours avec brio !

Enfin, François Pérusse était de la partie. Fort populaire de sa présence, il a eu la file d’attente la plus imposante de l’événement, et pour cause, François était certainement un incontournable, lui et son génie humoristique qui s’étend jusqu’en Europe.

L’allée principale des exposants était vraiment agréable à explorer, et quelques belles découvertes m’y attendaient ! Mais d’abord, à travers ma visite, je remarque qu’il n’y a aucun revendeur sur place, pas de vendeur de “bébelle” à n’en plus finir, un des aspects que j’ai particulièrement apprécié.

Donc, parmi les exposants, mon coup de cœur a été sans contredit GenRoots.Art. L’artiste, qui en était à son tout premier événement, avait de magnifiques œuvres réalisées à l’encre, j’ai craqué pour une de ses illustrations avec “The Child”. J’adore littéralement son style qui sort de l’ordinaire.

J’y ai aussi découvert la fan-artiste Audrée Fanart, qui présentait également de beaux artworks Star Wars, j’adore ses Clones. Enfin, j’ai trouvé fort original les œuvres de Juppaman, un passionné qui réalise ses pièces avec un mélange de collage de BD et de peinture, ce qui donne un résultat étonnant. J’adore sa composition avec Wonder Woman.

Sur mon passage, je croise Monsieur Reptile avec son gigantesque serpent, la Delorean, une Jeep Jurassic Park, puis le Fan Area avec les booths de Star Wars Geek Québec , Jef & Kim Le Space Trash Show et Québec Ghostbusters. Enfin, les visiteurs avaient une fin de visite spectaculaire avec deux superbes booths en fin d’allée. D’abord, la Garnison de la Forteresse Impériale a débarqué avec son majestueux décor du Bunker d’Endor, ce qui a sans nul doute fait de très belles photos souvenirs pour les fans de la saga. À leurs côtés se trouvait Viking Cosplay Québec, où moyennant un don, nous étions invités à nous costumer en vikings et à prendre place dans une des scènes les plus incroyables le temps d’un cliché, Skolll !

 

 

Une salle adjacente faisait office de “salle de jeux”, avec des tables si l’on avait envie de jouer à quelques jeux de société. Puis, tout près, une arène, où des gladiateurs se livraient des combats, le cliquetis de leurs épées et armures résonnaient bien à travers la salle, tout de même un peu trop intense pour moi !!

Enfin, des costumés de toute sorte paradaient à gauche et à droite, il y en avait un en livreur de pizza, ça m’a fait bien rire… Une pepperoni fromage s.v.p. !

Le ShawiCon fut donc une très belle découverte pour moi, je serais sans aucun doute présent à leur prochaine édition.

J’en profite donc féliciter Nino, l’organisateur de ce bel événement, chapeau et à l’an prochain !

banner501st-160-x-55

pswlogo160x55animated

rlfb_234x60Partenaires SWD